La laïcité

Quelques dates qui préparent et fondent la laïcité.

1598 – Édit de Nantes, dit de « tolérance » envers les Protestants
1789 – Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen
1790 – Vote de la Constitution civile du clergé
1792 – Laïcisation de l’état-civil et du mariage. Instauration du divorce
1795 – Première séparation de l’Église et de l’État

1801 – Concordat signé entre Bonaparte et le pape Pie VII
1810 – Mariage religieux interdit sans preuve d’un mariage civil préalable
1814 – Le catholicisme devient religion d’état, mais la liberté des cultes est reconnue
1833 – La loi Guizot impose à chaque commune d’ouvrir une école publique
1880 – Création d’un enseignement en direction des jeunes filles
1881 – Abolition du caractère religieux des cimetières
1881 – Instauration d’un enseignement public, gratuit et obligatoire, de 7 à 13 ans
1884 – Suppression des prières publiques à l’ouverture des sessions parlementaires
1886 – La loi Goblet interdit les ecclésiastiques au sein des écoles publiques

Laicité

1905 – Loi de séparation des Églises et de l’État
1905 – Municipalisation des pompes funèbres
1944 – Rétablissement de la légalité républicaine
1946 – Adoption de la constitution de la 4ème République
1946 – L’enseignement public, gratuit et laïque est un devoir pour l’État
1958 – Adoption de la Constitution de la 5ème République
1958 – La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale
1975 – Vote de la loi relative à l’IVG (Interruption volontaire de grossesse)
1989 – Avis du Conseil d’État qui proscrit tout prosélytisme
1999 – Vote de la loi créant le PACS (Pacte civil de solidarité)

2004 – Loi interdisant le port des signes religieux dans les établissements publics